Parlons investissements

Parlons investissements

Le premier investissement de notre mandat sera le lancement de l’école maternelle : certains points ne sont pas arrêtés définitivement. Il faudra surveiller sa construction  pour qu’elle se fasse dans les meilleures conditions et le respect de l’environnement ainsi que le respect des délais

Le restaurant et la cuisine de l’école primaire ont besoin d’être rénovés afin d’améliorer le service et pouvoir proposer le retour d’une cuisine traditionnelle et locale : provision budgétaire 60 000 €.

Le personnel de restauration sera investi dans ce projet ainsi que tout les acteurs principaux : commission scolaire, parents d’élèves, élèves…

Dans un même temps, un programme d’économies sera lancé afin de diminuer les frais de fonctionnement, nous renforcerons l’isolation de nos bâtiments ,et remplacerons les vieux néons par un éclairage basse consommation.

Coût prévisionnel:  21000 € pour l’isolation et 3000€ pour l’éclairage.

Nous veillerons aussi à responsabiliser les utilisateurs des locaux : il faut éteindre les lumières, respecter les salles misent à disposition et réorganiser leur entretien qui coûte très cher.  

Un effort significatif sera fait sur l’entretien des routes.

La commune a beaucoup de retard, c’est pourquoi nous renforcerons les opérations d’entretien, le curage des fossés et les réfections à neuf.

Nous définirons des règles pour un fauchage plus raisonné, et reverrons l’organisation du service de déneigement.

Certains axes routiers nécessitent d’être sécurisés, nous mettrons en place une réflexion collective pour trouver les solutions qui conviennent.

Une négociation solide sera menée avec le département pour la pose d’un feu à déclenchement sur la route de Champvaroux ,ou pour trouver une solution tout aussi efficace.

Cela est urgent un nouvel accident a encore eu lieu dernièrement .

Nous étudierons aussi le réaménagement de l’entrée de notre village sur l’avenue de Savoie, pour la sécuriser et la rendre plus adaptée à un centre ville,  limiter la vitesse en créant un espace déplacements doux.

Une somme budgétaire  de 200 000€ sera allouée pour ce grand chantier.

Nous agirons également au niveau du lotissement de Charpenay : nous lancerons un grand projet collectif.

Nous aurons besoin de votre avis sur la manière de  mener à bien ce projet, car vous ressentez de nombreux problèmes de circulation, de stationnement et d’assainissement. Une somme de 800 000 € a été bloquée dans le budget de notre mandat.

Sous notre impulsion, nous profiterons des travaux d’Enedis pour enfouir les lignes électriques et télécoms à l’entrée.

Le lavoir en Laye sera rénové et ses alentours aménagés pour le plus grand plaisir de tous.